/!\ Forum Yaoi interdit aux moins de 18 ans /!\

Partagez|

Erwan Thompson - conseil des 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 20
Date d'inscription : 02/11/2014

Identité
Numéro-Power: F-105
Pouvoir: Contrôle des flammes.
Inventaire:
MessageSujet: Erwan Thompson - conseil des 4 Dim 2 Nov - 20:51



Erwan Thompson


Nom ► Thompson
Prénom ► Erwan
Âge ► 28 ans
Sexualité ► Bisexuel
Groupe ► Professeur
Métier ► Professeur des power du feu (appartient au conseil des 4)
Pouvoir ► Contrôle parfaitement bien le feu. Son pouvoir consiste notamment à créer des flammes quand il le veut et a intensifier une source de flamme, ce qui est très pratique quand il veut fumer, car en effet, il n'a pas besoins d'emmener un briquet comme il peut produire du feu lui-même.


Caractère
« Soldat ? Nan mais vous rigolez il n'y arrivera jamais ! Il est beaucoup trop ''sang chaud'' et indiscipliné pour pouvoir arriver à quoique ce soit ! » - Voilà ce que j'ai entendue toute ma vie. Des remarques, des remarques et encore des remarques. Les gens me décrivaient comme quelqu'un qui s'emportait trop vite. C'est vrai je me suis énervé plusieurs fois, ça m'est même arrivé de casser plusieurs objets de l'établissement à cause de ça.

« Tu t'emportes trop vite ? Nan mais tu rigoles là, tu t'énerves trop vite surtout. » - Encore une phrase qu'on arrête pas de me rabâcher encore et encore. Mais, c'est plus fort que moi, si vous me cherchez, vous me trouvez. Ce n'est qu'une question de principe. Il y a beaucoup de choses que je ne laisse pas passer, c'est pour ça qu'on m'a souvent appelé le ''grognon'' de service. Enfin bon, bizarrement maintenant je n'entends plus trop cette expression, peut être que les gens ont pris peur que je m'énerve contre eux à la moindre remarque ? Possible.

« Si encore tu t'énervais et que tu oubliais ensuite, ça irait, mais avec toi, il faut toujours tout régler par la violence, et le pire je crois bien c'est que tu es très rancunier... » - Voilà ce que me disait les plus calme et les plus gentils de mes camarades. Ils me donnaient des conseils pour m'aider à contenir cette ''violence''. Le truc, c'est que ça n'a pas vraiment marché, enfin si, un peu dirons nous. J'ai appris à ne pas être trop violent avec mes élèves, mais bon, il m'arrive encore de péter des plombs facilement.

« Dit, on t'a jamais appris a sourire le nouveau ? » - Ouais, à peine arrivé en tant que prof, je me faisais déjà remarqué. Non, je ne souriais jamais et oui, ça m'allais très bien comme ça. Enfin, c'était assez rare de me voir sourire et ça l'est toujours. Les seuls et rare fois ou je souris, c'est à la limite un trèèès léger sourire. Mais rassurez vous ! Ce n'est pas parce que je suis pessimiste. C'est seulement parce que je ne montre ma bonne humeur si facilement ! Il faut bien me connaître pour le savoir.

« Faites donc attention au langage que vous employez avec vos élèves monsieur ! » - Oui, oui, à ce niveau-là, je suis entièrement coupable. Traiter mes élèves de ‘’gosses’’ est devenue une habitude, je ne surveille pas forcément mon langage face au gens que je rencontre. A vrai dire, je me comporte tout à fait normalement, certaine personne me le reproche souvent, mais je préfère amplement rester ainsi. Comme on dit, il vaut mieux rester sois même que se cacher derrière un masque de politesse qui sera de toute façon faux.

Avec le temps, j'ai appris à me calmer, mais comme vous pouvez le constater, je suis quand même en grande partie resté le même. Il suffit de me chercher pour me trouver. Je peux très vite m'énerver et devenir violent quand la situation le permet. Je peux donc être quelqu'un de très irréfléchis dans ces cas-là. En temps normale et quand quelque chose ne me dérange pas, je suis quelqu'un de très calme. Mais je reste quand même une personne sans gène qui n'hésite pas à prendre ses aises et a, par exemple fumer lorsque je fais cours.


Physique
« Monsieur ! C’est dommages que vous ne preniez pas plus soins de votre apparence, vous n’êtes plutôt pas moche. » Oui oui, ça m’arrive que des élèves me sortent ce genre de phrase absurde et faisant plus penser à du mensonge qu’autre chose. Je ne me suis jamais considéré comme ‘’beau’’. A vrai dire, il n’y a pas vraiment de gens beau ou moche dans ce monde mais plutôt des gens ‘’normaux’’. Enfin bref, donc je suis quelqu’un de tout à fait banale. Cheveux rouges teintés et en bataille, parce que oui, je n’ai jamais pris soin de me les peigner pendant plus de trois minutes. (Je manque de patience je sais)

Enfin bref. Vous pourrez aussi constater qu’une grande partie de mes mèches de cheveux sont rejetées en arrière, dégageant ainsi mon front. Mes yeux ? De couleur vert /bruns. Je porte depuis le collège des boucles d’oreilles, oh rassurez-vous ! Ce n’est pas pour paraître plus ‘’féminin’’ ou autre, non, ce n’est pas pour ces conneries, c’est juste parce que je trouvais que c’était classe voilà. Chaîne, bagues en argents tout ça… Je les portes pour les même raisons que les boucles, tout simplement parce que je trouvais ça cool, voilà.

Niveau vestimentaire…Qu’est-ce qu’on pourrait en dire…On ne m’a jamais critiqué à ce niveau-là, donc j’estime que je corresponds à la norme, non ? Fin bon, en même temps, je ne prends pas trop de risque en portant de simples T-Shirts et un pantalon avec une paire de baskets. Parfois une veste, mais c’est rare, parce que bon, j’ai tendance à avoir très souvent chaud, alors une veste ne m’est pas d’une quelconque utilité, sauf en hiver quand il fait vraiment froid peut-être. Si vous me voyez porter une veste dans d’autres circonstances, c’est tout simplement parce que je trouvais ça cool aussi.


Histoire
« Erwan écoute moi, tu es maintenant un grand garçon. Tu vas donc changer d’école. Tu verras ça va bien se passer… »

Quand j’ai écouté les paroles de ma mère à ce moment-là, je me suis tout de suite rendus compte de pourquoi contrairement aux autres enfants de mon âge, que je devais changer d’école. Mes parents m’expliquèrent que c’était parce que j’avais un ‘’don’’. Moi, je m’en étais rendue compte avec le temps, les bougies de chacun de mes anniversaire qui refusaient de s’éteindre, le feu de la cheminé qui pouvait doubler d’intensité quand j’étais assis près, tous ces petits phénomènes ne trompait pas. Je ne savais pas comment je faisais ça, mais j’étais conscient que dans cette école je découvrirais les réponses à toutes ces questions.

C’est donc ainsi que je suis allé pour la première fois dans cet endroit qui m’était entièrement inconnus. Un numéro pour nous nommer. Comme des objets on était répertorié et emmené dans cette école ou on nous entraînait, nous enseignait différentes matières. Vers le collège, quand ça devenait vraiment sérieux, une sorte de personnalité agressive a commencé à se développer au fond de moi. De multiples questions se trimbalaient dans ma tête. L’impression d’être rien de plus qu’un numéro qui m’avait pourtant laissé indifférent jusque-là, m’agaçait de plus en plus. Si bien, que vers mes 12 ans j’accumulais les punitions.

« Il est intelligent, mais beaucoup trop violent ! »

Encore et toujours ces mêmes réflexions. Je crois bien que le pire, c’est que j’étais conscient d’être violent, mais que pour rien au monde je n’aurais daigné changer d’attitude. La raison ? Assez simple, selon le psychologue que j’aurais vue, ce serait dû à une rage que j’aurais gardé en moi depuis mon entré dans cette école. Une attitude donc violente, fumiste qui aurait quasiment faillit gâcher toute ma scolarité.

Ouais parce que malgré mon attitude ‘’pseudo rebelle’’, je dégotais quand même de superbes notes. J’me rappelle parfaitement d’une conversation que j’avais entendue à mon sujet entre deux profs qui parlaient de compétence intellectuelle ‘’supérieur ‘’. En gros ils disaient que j’étais surdoué.  Surement pour ça que les profs s’acharnaient donc à me remettre dans le bon chemin.  

« Je suis heureux de vous savoir en meilleurs forme en tout cas ! »

Voilà ce que m’a dit un de mes profs quand arrivé à 13 ans, j’avais fini ma ‘’crise d’adolescence’’. En effet, je m’étais calmé et à présent je me faisais beaucoup moins remarquer. Je n’avais pas oublié cette énorme malaise causé par le fait qu’on nous regardait de haut, mais je m’étais convaincue d’une chose qui m’avais en quelques sorte calmé et forcé à restreindre ma rage et cette chose se résumé en une seule et unique phrase qui était que « De toute façon, dans l’état actuelle des choses, je ne pourrais rien faire. »

Voilà donc comment j’ai poursuivi mes études dans le calme et la sérénité. Enfin, à peu près. Ouais, parce qu’il y avait toujours des petits cons qui s’amusaient  à m’emmerder et comme j’étais du genre à  prendre assez vite la mouche et ben, une baston était vite arrivée. Contrairement à avant en revanche, ce n’était plus moi qui déclenchais les bastons. Au finale, je me suis trouvé un métier pas trop mal, professeur. J'ai même réussi à monter en grade.

Comment j’ai fait ? Pff. Ça a été assez simple, selon certain, j’avais d’excellente connaissance, une excellente intelligence, mais je manquais encore et toujours de discipline. J’avais à peu près réussi à me contrôler niveau colère et on m’avait proposé ce poste en se disant surement que je n’étais pas fait pour être soldat vue mon niveau de discipline. A un moment, j'ai même rencontré d'autre gens comme moi, mais avec un autre pouvoir. Trois personne du même âge que moi environs, Isaac, Matthew et Andrew. On nous a testés et suite à ces tests, le conseil des 4 a été créé. Pourquoi ça m'est arrivé à moi et a personne d'autre ? Tout simplement parce que d'après le directeur, j'étais doté d'une intelligence hors du commun et que malgré mes nombreuses colères, j'avais appris a très bien contrôler mon pouvoir.  

Bref voilà comment, après toutes les emmerdes que j’ai vécues, je suis devenue professeur au sein du conseil des 4. Voilà ma situation actuelle, j’aide les gosses à contrôler leurs pouvoirs. Oui, parce que pour moi, ça restera plus une aide qu’autre chose, je ne cherche pas comme beaucoup à voir plus loin, je vois au jour le jour en faisant mon métier et puis voilà.


Pseudo ► Amand
Âge ► Secret ~
Comment êtes-vous arrivez ici ► Par le fonda o/
Code du règlement ► Ok par Andrew
Autre ? ► Niet ~

© Hooper
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 94
Date d'inscription : 26/10/2014
Age : 32

Identité
Numéro-Power: A-100
Pouvoir: Air [contrôle des tornades]
Inventaire:
MessageSujet: Re: Erwan Thompson - conseil des 4 Sam 8 Nov - 10:57


Tu es validé !

Et hop, un nouveau professeur du conseil des 4 !~ Bonne présentation, j'ai hâte que l'on rp ensemble fufufu~

Le numéro de ton bracelet sera le : F-105

Maintenant que tu es validé, tu dois :
► Recensé ton avatar (www )
► Ne pas oublier d'activer ta feuille perso
► Créer les liens de ton perso ( www )
► Demander une habitation si civil (www )
► Et d'enfin poster ta demande de rp ( www )


○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Erwan Thompson - conseil des 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Element's Nation :: Who are you ? :: Les présentations :: Fiches acceptées-