/!\ Forum Yaoi interdit aux moins de 18 ans /!\

Partagez|

Charles Adams ~ Hey darling !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 24
Date d'inscription : 09/11/2014

Identité
Numéro-Power: T-080
Pouvoir: Terre
Inventaire:
MessageSujet: Charles Adams ~ Hey darling ! Dim 9 Nov - 13:15



Charles Adams


Nom ► Adams
Prénom ► Charles
Âge ► 35 ans
Sexualité ► Homosexuel
Groupe ► Le personnel
Métier ► Infirmier
Pouvoir ► La terre, faire pousser les plantes


Physique
Charles Adams courrait dans la rue, totalement essoufflé. Malgré son retard, il s'autorisa à maintes reprises de faire quelques pauses, reprenant son souffle, parfois se stoppant net devant une boutique dans laquelle de jolies vêtements seraient entreposés en vitrine. Puis, il se rappeler qu'il était en retard à son travail et il se remettait à galoper, ses fines montures noir sur le nez. Ses cheveux d'un brun tirant grandement vers le noir étaient attachés en une courte queue de cheval, faisant glisser contre la peau pâle un doux courant d'air qui le fit frémir. Cette peau, toujours clair, appréciait les saisons froide durant lesquelles le soleil épargnerait sa peau de bébé. Car Charles faisait parti de ces gens qui ne bronzait que peu, mais plutôt qui se transformer en une boite de sauce tomate s'il restait plusieurs heures sous le soleil d'été. Même lorsqu'il devenait aussi blanc qu'un cachet d'aspirine, badigeonné de crène solaire, les rayons du malfaiteur continuait de s'acharner sur le corps poilu de l'infirmier ! Poilu était également un bien grand mot... L'homme l'était, c'est vrai, mais son torse restait imberbe et la cire qui le torturait avec délice venait se coller sous ses aisselles pour lui arracher un cri de douleur suivit par de petits sanglots en position fœtale. Mais il résistait encore et toujours à l'envahisseur qu'était le poil !

En plein dans sa course, il s'arrêta, croisant le regard d'un magnifique chien attaché à un poteau, attendant certainement son maître à la sortie de la supérette. Prit d'un élan d'amour, il se baissa, lui caressant la tête en s'extasiant sur la bête... Et encore une fois, il oublia son travail ! Alors de plus bel, après avoir vu un homme en costume élégant, il se souvint de son but premier et se remit à trottiner en s'insultant intérieurement. Mesurant 1m84, il n'était pas vraiment petit, plutôt dans la moyenne à ses yeux. Ses yeux d'ailleurs, parlons en. Ils étaient surprenant, des yeux comme on en voyait peu, des yeux qui fascinait un grand nombre de personnes tout autant qu'ils les dérangeaient. Ils étaient semblable à deux pierres d'onyx, aussi noir, sans la moindre trace de couleur. Il regarda tout autour de lui, de ses prunelles gelées. À cause de cette dureté, ses intentions pouvaient être parfois incompris, car elle lui donnait un air plus sombre, plus faux et également détaché du monde qui l'entourait. Mais il souriait toujours pour rattraper la chose. L'homme au visage expressif emprunta un raccourci, glissant néanmoins malencontreusement dans une flaque et s'écrasa contre une poubelle.

Il était grand, musclé, élégant... Mais vraiment très maladroit lorsqu'il avait la tête ailleurs ou qu'il était en retard. Son visage était parcourut d'une petite barbiche courte, ressemblant à une barbe mal rasée tout compte fait. Il sortait toujours avec des bijoux, ses piercings aux oreilles et plus surprenant encore, avec sur la langue, une jolie petite boule d'ébène. Son corps toujours largement vêtu -car si l'homme craignait les grosses chaleurs, il était également frileux- était en réalité parcourut d'un tatouage dans le dos. Un magnifique héron blanc, occupant la totalité de son dos, ses ailes se propageant même sur ses épaules et ses bras mais s'arrêtant un peu avant ses coudes. Et si son visage était toujours accueillant, il lui arrivait parfois de devenir plus sombre... Toutefois, avec ce même sourire aux lèvres, il s'engagea enfin dans l'école, sans que nul ne sache vraiment qui était l'infirmier.


Caractère
Il s'ennuyait, il s'ennuyait même à en mourir. Alors, durant son après-midi ennuyeux, il jouait avec un crayon. Il le fit tourner, rouler, le garda entre sa lèvre et son nez le plus longtemps possible, joua de la batterie avec, sans même en savoir en jouer en réalité ! Et l'adulte immature termina ses heures en fabriquant des avions en papier, les jetant par les fenêtres pour les regarder s'envoler puis s'écraser lamentablement dans une flaque. Il faisait alors la moue, s'asseyait en boudant mais quelques minutes à peine après, recommençait le jeu tout aussi ennuyeux que le reste. C'était une personne intenable, qui aimait bouger, autant dire qu'il n'avait rien à faire ici, en tant qu'infirmier. Mais c'était ce qu'il était infirmier, il aurait pu tenter de devenir psychologue, hélas, il aurait certainement pleuré avec les enfants en écoutant leurs problèmes. Non, infirmier ça lui allait très bien finalement lorsqu'on venait le voir. Il était vrai que Charles renvoyait beaucoup d'élèves en cours en les sermonnant de revenir durant les pauses si ce n'était pas urgent. Et c'était très ironique de la part de quelqu'un qui avait passé sa jeunesse à gribouiller sur ses cahiers sans que nul ne le remarque. Mais sinon, il soignait bien les élèves et papotait avec eux dès que le cœur lui en disait, donc : tout le temps.

Et il était comme ça l'infirmier ! Toujours à discuter, à rigoler, à faire des bêtises dès que ses collègues avait le dos tourné ! Il était aussi très flemmard, tête en l'air, capricieux et boudeur ! Pourtant, il faisait attention sur son lieu de travail. Il devenait alors plus sérieux, prenant garde à ne pas paraître inutile. Parce que c'était ce qu'il détestait d'être inutile et être un poids en trop. Sous ses sourires et ses bouches en cœur, il y avait plus que ça, il y avait un homme avec des principes mais aussi un homme plus sombre. Bien plus sombre. Parce qu'en le voyant, personne n'aurait pu un jour dire qu'il avait un côté manipulateur et perfide, qu'il était rancunier au point de se souvenir dix ans après d'une petite querelle sans importance. En voyant certains de ses tiques, nul n'aurait pu penser qu'il s'agissait là d'une réaction nerveuse mêlée à de la colère. Car l'infirmier était une bombe à retardement, toujours à prendre sur soi et lorsqu'il explosait, il faisait des ravages.

L'adulte, de son sourire amusé, posa son coude sur le rebord de la fenêtre, regardant au loin les petits élèves courir et discuter. La plupart d'entre eux le connaissait, et on l'appréciait parce qu'il ne ressemblait pas à ces adultes ennuyeux toujours à râler. Et Charles se demandait à chaque fois quelle serait leur réaction s'ils avaient su que leur pote Charly appréciait en réalité les punitions, aimé en attribuer et devenir l'un de ces dominants cruels. Une double personnalité qu'on lui avait dit, mais il n'en était rien. Il obéissait simplement à ses humeurs. Le gentil Charles existait bien, tout comme le méchant était toujours bien présent. Avec un petit rire, il leva la main, saluant un jeune garçon qui lui fit signe. Et dans ses yeux sombre, il n'y avait aucun sourire.



Histoire
Music ♫

Il aurait bientôt fini sa journée et Charles se demandait déjà ce qu'il ferait. Peut-être irait-il directement chez lui, mais étant bordélique, il craignait de finir par s'étouffer sous une montagne de livres et d'habits s'il se couchait dans le canapé sans rien ranger. Puis, ses pensées se dissipèrent, ramenant l'infirmier à la réalité. Il posa ses yeux sur un garçon, seul, aux cheveux noir et aux yeux bleu. Il n'avait pas l'air amical, il semblait même fermé. Ce garçon lui rappela beaucoup de chose, au point que l'adulte eut la folle envie de fumer sans se préoccuper des consignes. Il planta ses yeux de charbon sur cette silhouette solitaire et il pensa...

Il était une fois, un petit garçon qui vint au monde sans le demander. Encore nourrisson, sa vie n'avait point d'importance et son cou était si frêle qu'un simple coup aurait pu lui briser la nuque. Hélas, ce ne fut pas le traitement qu'on lui offrit. Il fut choyé durant quatre longues années. Des années de pur beauté, des années de joie et d'amour. Le couple fort peu aisé, contemplèrent le bambin avec loyauté et affection, jurant de chérir le chérubin jusqu'à la fin de leurs jours. Mensonge. L'enfant, à peine âgé de ses petits quatre ans, fit fleurir arbres et fleurs autour de lui. Un don de la vie, un don qui faisait vivre la nature et respiré Mère nature. Un don qui effraya la douce famille jusqu'à les faire devenir bêtes hideuses. Craintif à l'idée de posséder un tel monstre sous leur toit, ils abandonnèrent leur chair et leur sang, transformant le garçon en l'enfant sans visage.

L'enfant sans visage évolua sans nul souvenir de sa vie passé. Il écoutait et obéissait aux adultes, sans réellement comprendre ce qui se passait. Il ne voyait là qu'une chose. Où était papa, où était maman ? Puis, il se demanda qui il était, d'où il venait. L'enfant sans visage n'était rien, car dépourvu de nom et d'origine, il ne pourrait devenir quelqu'un. Il obtint un prénom, celui de Cody. Un nom qu'il ne voulait pas, un nom qui ne lui appartenait pas. Un nom qu'on lui donna parce qu'il n'en avait aucun. La famille qu'on lui offrit en compensation n'était pas la sienne et à chaque fois, l'enfant demandait.

"Où est maman ?"

Et personne ne lui répondait jamais. Alors, l'enfant sans visage s'isolait.Il se fit recenser, sans même savoir ce que cela signifiait. Même la famille qu'on lui avait donné n'osait réellement s'en approcher, trouvant en cet enfant une chose inhumaine. Trouvant en cet enfant un vide que nul ne pourrait combler. Alors, il fut envoyé dans cette école spécialisé, dans laquelle il y serait en sécurité. Mais rien ne lui convenait. L'enfant sans vissage refusa le nom qu'on lui avait donné. Il n'était pas le sien. Il continua d'évoluer dans une bulle de solitude, cherchant à savoir qui il était, prisonnier d'une triste réalité. Puis, il était une fois, il le rencontra.

C'était un homme qu'il n'avait jusque là encore jamais rencontré. Un humain comme on lui disait. Il était psychologue dans son nouveau foyer, dans cette école remplie de monstruosité. Et pourtant, jamais il ne les rejeta, il les écouta un à un et lorsque vint le tour de l'enfant sans visage. Il refusa de parler. Et pourtant, jamais il n'abandonna, car la solitude de l'enfant l'affligea. Mais jamais le garçon ne souriait. Il restait de marbre face au sourie du bienfaiteur, il restait de marbre face à la délicatesse de ses mots. Il refusa de se lier au monde extérieur et s'enferma plus profondément dans sa bulle parfaite. Son univers était peuplé de livres, d'imaginaire et d'études. Parce qu'il était fort, parce qu'il savait ce qu'il devait faire. Il ne savait juste pas qui il était. Puis, on lui offrit cette identité qu'il avait tant recherché. L'homme aux mots apaisant lui offrit une plante, une petite plante dont il devrait s'occuper et la faire pousser, sans jamais utiliser ses pouvoirs. Et étrangement, l'enfant sans visage s'en occupa, il veilla sur la petite plante, se liant d'amitié à l'étrangeté. L'adulte n'était en rien comme les autres, mais malgré sa générosité, jamais l'enfant devenu adolescent ne pu sourire.

"Mon fils s'appelait Charles... Il aurait ton âge s'il était encore là."

Et ce fut la première fois que l'enfant sans visage regarda une personne, en la voyant réellement. Son confident devint rapidement son ami, car même si l'adulte n'était qu'un soignant, il se laissa adoucir par les yeux de pierre de l'enfant sans nom. Alors lui même, lui parla de sa vie. Et celui qu'on nommait Cody tenta de changer sa vie. Il ne parvenait toujours pas à sourire, mais il faisait des choses. Son but dans la vie, c'était de voir cet homme si fier de lui. Alors, lorsqu'il continua de grandir, même après avoir passé sa majorité, ils continuèrent à rester ami. Puis... il était une fois... l'homme mourut.

Il était une fois, un adulte sans visage, qui perdit tout ce en quoi il croyait. La plante qu'il avait gardé durant de si longue année, perdit la vie, tel l'homme qui lui avait offert. Il était une fois, un adulte qui pleura sur un corps livide et abîmé. Il était une fois... Un adulte sans visage... Qui changea de masque... Et devint le nouveau Charles Adams.

Et il avait bien changé depuis cette époque. Charles détourna les yeux de l'adolescent, repartant réunir ses affaires. Il mourrait d'envie de fumer. Les choses avaient changées, maintenant il savait ce qui se passait autour de lui mais étrangement, il s'en fichait. Cette histoire le concerné sans vraiment l'intéressé. On lui avait laissé reprendre ce nom, car il s'était fait émanciper de son ancienne famille. Il avait ainsi demander l'autorisation d'empêcher le nom de cet homme de s'effacer, et ce droit lui avait été accordé au vu de leur proximité. L'infirmier baissa les yeux sur ses affaires, sans un sourire. Il avait changé oui... Il souriait maintenant... Mais parfois, il se demandait s'il en avait réellement envie. Alors, il quitta la pièce sans un autre regard derrière lui et il rentra chez lui.


Pseudo ► Chocolaty
Âge ► 18 ans
Comment êtes-vous arrivez ici ► ... Parto !
Code du règlement ► Ok par Andrew
Autre ? ► Je suis une fougère carnivore !  .w. <3

©️ Hooper

○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 94
Date d'inscription : 26/10/2014
Age : 32

Identité
Numéro-Power: A-100
Pouvoir: Air [contrôle des tornades]
Inventaire:
MessageSujet: Re: Charles Adams ~ Hey darling ! Dim 9 Nov - 13:26

Bienvenue sur le forum !
Bon courage pour ta fiche et si tu as des questions n'hésite pas ! ^^ (deuxième infirmier déjà n'empêche wahoo =D= )

○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 21

Identité
Numéro-Power: E-130
Pouvoir: Glace
Inventaire:
MessageSujet: Re: Charles Adams ~ Hey darling ! Dim 9 Nov - 13:34

Welcome !
Bon courage pour ta fiche surtout ♥️

(Ouiii un second infirmier youpi >3< <3 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 20
Date d'inscription : 02/11/2014

Identité
Numéro-Power: F-105
Pouvoir: Contrôle des flammes.
Inventaire:
MessageSujet: Re: Charles Adams ~ Hey darling ! Dim 9 Nov - 13:36

Bienvenue a toi et bon courage pour ta fifiche =)

○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 09/11/2014

Identité
Numéro-Power: T-080
Pouvoir: Terre
Inventaire:
MessageSujet: Re: Charles Adams ~ Hey darling ! Dim 9 Nov - 13:39

Merci beaucoup ! O/
Je vais m'y mettre tout de suite ~

○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Date d'inscription : 02/11/2014

Identité
Numéro-Power: A-147
Pouvoir: Foudre
Inventaire:
MessageSujet: Re: Charles Adams ~ Hey darling ! Dim 9 Nov - 14:39

Bienvenue à toi ♪
Dommage que les infirmiers ne soient pas dans l'armée :< ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 94
Date d'inscription : 26/10/2014
Age : 32

Identité
Numéro-Power: A-100
Pouvoir: Air [contrôle des tornades]
Inventaire:
MessageSujet: Re: Charles Adams ~ Hey darling ! Dim 9 Nov - 15:48

J'aime beaucoup ton écriture, cependant il y a quelques trucs qu'il va falloir corriger =)
Tout d'abord "Et c'était très ironique de la part de quelqu'un qui avait passé sa jeunesse à sécher les cours.", il faut savoir que les power, sécher les cours peut être perçut comme un signe de rébellion et ça peut donc amener à de grosses conséquences. Il faudrait donc que tu change ce petit passage ^^

Ensuite, j'aimerais que tu précise à la fin de ton histoire comment il a fait pour changer de nom, et pourquoi surtout ! éclaircir un peu serait cool =)

Après, dernière chose, pas très importante c'est surtout pour que je le sache en faite, mais après avoir lu le caractère et lu l'histoire, j'imagine que Charles s'est un peu adoucis depuis cette époque ? Parce que l'on passe du gentil homme au super froid (je sais pas comment expliquer en faite , c'est mon ressentis xD) ! o:

Ah, et il faudrait donc que tu précise aussi le fait qu'il s'est fait recensé après être aller dans une famille d’accueil, d'ailleurs, quel est son ressentis sur le nouveau système mis en place par le gouvernement ? =)

Voilà, il y a juste ces petites choses à changer, après je pourrais te valider et donner ton numéro de bracelet ^^

○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 09/11/2014

Identité
Numéro-Power: T-080
Pouvoir: Terre
Inventaire:
MessageSujet: Re: Charles Adams ~ Hey darling ! Dim 9 Nov - 16:05

Voilà, alors pour le caractère, j'ai fais exprès de ne pas en parler justement pour laisser encore le doute de savoir quand même lequel de ses deux côtés est le plus important.
Mais également parce que ce n'est pas vraiment intéressant XD Il n'y a aucune raison particulière, il a juste vieilli donc il a gagné en maturité (malgré les apparences, et oui !) et comme il le dit à la fin, il change de masque et devient Charles Adams. Donc ça peut également montrer qu'il change de comportement pour en devenir un autre.

Voilà O/

○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 94
Date d'inscription : 26/10/2014
Age : 32

Identité
Numéro-Power: A-100
Pouvoir: Air [contrôle des tornades]
Inventaire:
MessageSujet: Re: Charles Adams ~ Hey darling ! Dim 9 Nov - 16:11


Tu es validé !

C'est bien ce que je me disais, mais je voulais quand même savoir ton point de vu, vu que c'est ton personnage ^^
Je te valide avec grand plaisir maintenant =)

Ton numéro de bracelet sera le : T-080

Maintenant que tu es validé, tu dois :
► Recensé ton avatar (www )
► Ne pas oublier d'activer ta feuille perso
► Créer les liens de ton perso ( www )
► Demander une habitation si civil (www )
► Et d'enfin poster ta demande de rp ( www )


○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Charles Adams ~ Hey darling !

Revenir en haut Aller en bas

Charles Adams ~ Hey darling !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Element's Nation :: Who are you ? :: Les présentations :: Fiches acceptées-